Comment devenir une coach parental à succès

Ajouté à Business — juillet 10, 2022

PARTAGER

Vous voulez devenir coach parental ?

Lancer une entreprise de coaching parental peut être incroyablement gratifiant. Et aujourd’hui, vous apprenez les étapes exactes à suivre pour devenir un coach parental à succès.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez la suite !

Qu’est-ce qu’un coach parental ?

Un coach parental est une personne qui aide les familles dans différents domaines de l’éducation des enfants, y compris le sommeil des bébés, l’apprentissage de la propreté, la communication, la nutrition, et plus encore.

Voici quelques exemples d’entreprises de coaching parental chez nos voisins américains (où le coaching est particulièrement développé) :

  • GoDiaperFree est une entreprise de coaching et de cours qui aide les parents à apprendre la propreté à leurs enfants.
  • Mealmentor est un service de planification de repas végétaliens qui aide les gens, y compris les parents, à planifier et préparer leurs repas.

Le coaching consiste à aider les gens à obtenir les résultats qu’ils souhaitent. C’est pourquoi, pour être qualifié de coach parental, vous devez avoir aidé d’autres personnes (ou vous-même) à surmonter les difficultés parentales auxquelles vous aidez vos clients.

Par exemple, vous avez peut-être eu un bébé avec des problèmes de sommeil et vous avez développé votre propre méthodologie de sommeil pour faire dormir votre bébé. Vos amis ont peut-être commencé à utiliser vos stratégies – c’est une excellente façon de montrer à vos futurs clients que vous pouvez aussi les aider.

Voici quelques exemples de niches de coaching parental…

Coaching du sommeil des bébés
Coaching en allaitement maternel
Coaching en matière d’apprentissage de la propreté
Accompagnement à la naissance
Coaching en communication
Coaching relationnel pour les parents
Coaching en cas de divorce
Coaching en cas de deuil
Coaching en matière de TDAH
Coaching en matière de stress
Coaching du bonheur
Coaching en nutrition
Coaching spirituel
Coaching pour les parents d’accueil
Coaching pour les parents de la famille d’accueil
Coaching de coparentalité
Vous savez maintenant ce qu’est le coaching parental. Mais comment construire une entreprise autour de ce concept ?

Comment les coachs parentaux gagnent-ils de l’argent ?

Comment gagnez-vous de l’argent en tant que coach ? Il existe trois modèles de tarification différents que vous pouvez utiliser :

Par session. Si vous facturez par session, vos clients vous paient pour chaque session. Je ne recommande pas cette option de tarification, car elle fait croire à vos clients que la valeur de votre coaching réside dans le temps que vous passez avec eux.
Par mois. Il s’agit d’un contrat d’abonnement, ce qui signifie que vos clients vous paient chaque mois. Je ne suis pas un fan de ce modèle de tarification, car il est plus difficile pour vous d’établir des limites et l’accent n’est pas autant mis sur les résultats.
Par forfait (mon préféré). Si vous facturez par forfait, vos clients paient pour un forfait spécifique, tel qu’un engagement de coaching de 3 mois. Je suis une grande fan de la tarification par forfait car vous positionnez votre coaching et votre tarification en fonction des résultats que vous aiderez vos clients à obtenir.

Retournons aux USA. Le salaire moyen d’un coach est, selon l’étude ICF Global Coaching Study, de 62 500 $. Cela dit, en tant que coach en ligne, vous pouvez développer votre activité de coaching jusqu’à un chiffre d’affaires à six chiffres et plus.

Comment ? Faisons le calcul inverse. Si vous facturez 3 000 € par forfait de coaching, vous devez vendre 3 forfaits par mois pour atteindre un chiffre d’affaires à six chiffres par an. C’est tout à fait faisable !

Cela dit, un bon point de départ pour les nouveaux coachs est de facturer 1 500 € pour un forfait de 3 mois. Au fur et à mesure que votre coaching se développe et que vous aidez vos clients à obtenir de meilleurs résultats, vous pouvez augmenter vos prix.

Mais comment devenir coach parental ?

C’est ce que nous allons voir maintenant.

De quoi avez-vous besoin pour devenir un coach parental ?

Avez-vous besoin d’un diplôme en gestion sociale ou en développement de l’enfant pour devenir un coach parental ? Ou une certification de coach parental ? La réponse est simple : non, vous n’en avez pas besoin.

L’éducation n’est pas ce qui détermine votre valeur en tant que coach. Ce qui compte, c’est la transformation que vous aidez vos clients à réaliser. Voici ce que vous devez savoir.

Comment devient-on un coach parental certifié ?
Quels sont les meilleurs programmes de certification de coaching parental ? Et avez-vous même besoin d’une certification ?

Le fait est que vous n’en avez pas obligatoirement besoin. Le coaching n’est pas la même chose que la thérapie ou le conseil (qui nécessitent des études et une formation). Oui, vous aidez vos clients, mais le coaching ne remplace pas la thérapie (tout comme la thérapie n’est pas du coaching).

Regardez plutôt les résultats que vous êtes en mesure d’aider les gens à obtenir. C’est ce qui importe à vos clients – et non le fait que vous soyez certifiée ou non.

Et si vous vous inquiétez de votre manque d’expérience si vous n’obtenez pas de certification tout de suite, ne vous inquiétez pas. Vous acquerrez de l’expérience en coachant des clients payants (mais vous facturez moins au début afin de pouvoir développer vos compétences de coaching un client à la fois).

Cela dit, certaines niches de coaching exigent une certification. En général, il s’agit de créneaux liés à la santé ou à la santé mentale, donc si vous prévoyez d’aider les parents sur ces sujets ou des sujets connexes, vous devez être très attentive lorsque vous recherchez si votre créneau de coaching exige une certification.

Si vous décidez d’obtenir une certification de coach parental en ligne, assurez-vous de choisir un bon programme de certification. Trop souvent, ces programmes de certification ne sont reconnus d’aucune façon, alors qu’ils peuvent coûter de 1 000 à 3 000 euros ou plus. Passer par un programme non qualitatif ne vous aidera pas du tout et ne vous donnera aucune crédibilité.

Si je devais conseiller un SEUL programme qui est un programme de certification reconnu ? Celui de l’International Coach Federation.

Mais si vous n’avez pas besoin d’une certification de coaching pour devenir coach parental, vous avez en revanche besoin de clients. Voici comment les trouver.

Où trouver des clients pour du coaching parental ?

Vous pensez peut-être : « Pourquoi quelqu’un voudrait-il s’adresser à MOI ? Je n’ai rien de spécial. Et si je n’étais pas assez bonne ? »

En tout cas, c’est ce que me disent beaucoup de mes élèves.

Ne vous inquiétez pas : si vous avez des résultats sous une forme ou une autre (vos propres résultats et/ou vous avez aidé quelqu’un d’autre à obtenir des résultats), vous êtes prête à prendre des clients payants.

Et créer votre propre entreprise de coaching en ligne peut être étonnamment simple si vous vous laissez guider.

Vous n’avez pas besoin de beaucoup plus que ces stratégies pour obtenir des clients de coaching (choisissez-en une et lancez-vous) :

Demander aux personnes que vous avez déjà aidées (famille et amis) si elles veulent travailler avec vous en tant que coach.
Proposer des podcasts et des articles invités
Soyez active dans les groupes en ligne ou hors ligne où votre public cible se retrouve (comme les groupes de mamans en ligne ou les groupes locaux de parents).
C’est ainsi que j’ai obtenu mes premiers clients en tant que coach marketing, en demandant à des amis à qui j’avais déjà donné des conseils marketing s’ils souhaitaient que je les aide davantage.

Et ce sont des stratégies que plusieurs de mes élèves ont utilisées pour développer rapidement leurs entreprises de coaching.

Mais une fois que vous avez votre premier client, comment le coacher ? C’est ce que nous examinerons ensuite.

Comment coacher les parents ?

Voici ce qu’il en est :

Le coaching est une compétence qui s’apprend. Ne vous inquiétez donc pas si vous n’avez pas l’impression d’être un coach extraordinaire pour le moment. Plus vous travaillerez avec des clients, plus vos compétences en matière de coaching s’amélioreront.

Et comme vous pratiquez un tarif réduit dès le début, vos premiers clients bénéficient également d’une bonne affaire. Ils peuvent travailler avec vous à moindre coût, pendant que vous développez vos compétences en tant que coach.

Lorsque vous avez gagné vos galons et que vous avez quelques témoignages à partager avec vos nouveaux clients, vous êtes prête à augmenter vos tarifs.

Voici quelques moyens de développer vos compétences en tant que coach.

Devenez un grand coach
Le mot « coaching » est en fait un peu trompeur. J’aime parler du coaching comme d’un « coaching-sulting ».

Vous voyez, alors que le coaching était autrefois basé sur le questionnement socratique (poser des questions d’approfondissement telles que « que pensez-vous de cela ? »), le coaching de nos jours est de plus en plus un mélange entre le coaching et le consulting.

En tant que coach, vous n’aidez pas seulement vos clients à trouver eux-mêmes la réponse (= coaching « traditionnel »), mais vous leur donnez parfois aussi la réponse et les aidez à la trouver plus rapidement.

Par exemple, si votre client a du mal à faire dormir son bébé toute la nuit et que vous savez ce qu’il pourrait essayer pour que le bébé dorme mieux, vous lui donnerez les alternatives plutôt que de laisser à votre client le soin de trouver la réponse.

Maintenant que vous savez à quoi ressemble le coaching, comment organiser une séance de coaching parental ? Jetons-y un coup d’œil.

Mener une séance de coaching

Je me souviens de ma première séance de coaching. J’étais tellement nerveuse que j’ai fini par me préparer pendant des heures et par écrire mot pour mot ce que j’allais dire.

Mais pour chaque client avec lequel j’ai travaillé, le coaching est devenu de plus en plus facile. J’ai appris quelles questions se poseraient, comment structurer mes appels, quel matériel je devais créer, et ainsi de suite. En fin de compte, je pouvais simplement passer des appels de coaching sans avoir besoin de me préparer à l’avance.

Avant votre premier appel

C’est pourquoi vous n’avez besoin de rien avant vos premiers appels de coaching – pas de site Web, de PDF ou d’autre matériel.

Envoyez plutôt un questionnaire de bienvenue à votre client de coaching afin de comprendre ce qui le préoccupe (vous pouvez utiliser Google Drive pour partager le document). Soyez minutieuse ; je limite mon questionnaire à environ 30 questions.

Pendant vos appels

Vous pouvez organiser vos appels en utilisant Zoom, Google Meet ou Skype. Et Calendly permet de programmer facilement vos séances de coaching.

Chaque appel de coaching doit avoir un objectif qui soutient l’objectif global de votre client. Par exemple, si son objectif est d’aider son bébé à mieux dormir, une session peut se concentrer sur une stratégie de sommeil spécifique en tant que sous-objectif. La suivante se concentrera sur une autre stratégie, et ainsi de suite.

Chaque appel de coaching soutient l’objectif de ce mois, qui à son tour soutient l’objectif global de votre pack de coaching.

Vous pouvez décomposer les mois comme suit :

Mois n°1 : Mettre en place les bases pour un meilleur sommeil (nutrition, routine…)

Mois n°2 : tester des stratégies de sommeil éprouvées pour voir lesquelles fonctionnent pour votre bébé

Mois n° 3 : tout mettre en place pour que votre bébé fasse des nuits complètes.

Après vos appels

Votre coaching est bien plus que les séances de coaching.

Entre les séances, votre client travaille sur les points dont vous avez discuté lors de votre appel précédent.

J’envoie toujours un enregistrement de l’appel pour que mes clients puissent y revenir s’ils en ont besoin.

Le coaching consiste également à prendre des nouvelles de vos clients entre les appels et à répondre à leurs questions. Peut-être faites-vous un tutoriel rapide, partagez-vous du matériel supplémentaire… Tout ce qui peut aider votre client à atteindre son objectif.

À vous de jouer !

Voilà, c’est fait ! Vous savez maintenant comment devenir un coach parental.

Le coaching parental consiste à aider les parents à réussir et ce qui compte, c’est que vous construisiez une entreprise durable basée sur les témoignages de vos clients.

Êtes-vous prête à lancer votre entreprise de coaching parental ?

Faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Favoris