Non, il n’est pas nécessaire d’être une experte en tout pour être une grande coach!

Ajouté à Business — janvier 22, 2021

PARTAGER

Il y a une idée fausse à laquelle beaucoup de gens se raccrochent, et cela les empêche de partager leur expertise avec les personnes qui en ont le plus besoin.

Vous avez l’impression de ne pas en savoir assez, de ne pas avoir assez d’expérience ou d’avoir besoin d’une « certification » pour être coach ?

Bien que certains (généralement ceux qui vendent des programmes de certification à prix d’or) crieront au loup et vous diront que tout cela est absolument nécessaire, ce n’est pas le cas.

Bien sûr qu’une certification, c’est mieux pour le coach et le coaché.

Bien sûr qu’on gagne en sagesse en multipliant les expériences.

Bien sûr que savoir énormément de choses sur un sujet est intéressant et offre des perspectives riches.

Mais la REALITE est que tout le monde, à tous les niveaux de la vie pro et perso, peut avoir besoin de l’aide de quelqu’un qui « est passé par là et s’en est sorti ». Ainsi, même si vous avez le sentiment que votre expérience est limitée et que vous avez encore du chemin à parcourir (mais qui n’a plus de chemin à parcourir ?..), vous êtes bien plus avancée que quelqu’un qui vient de commencer.

De plus, ces personnes « débutantes » ou même ces « intermédiaires » ne tireront pas vraiment profit de l’embauche d’une coach de haut niveau, d’une coach « d’élite » – même si elles ont de l’argent à dépenser. Les techniques et les stratégies d’une telle coach seront au-delà de leurs capacités, simplement parce que quelqu’un qui débute n’aura pas le bagage nécessaire pour comprendre des théories plus complexes.

Voici un exemple. Disons que vous êtes une toute nouvelle entrepreneure et que vous commencez en ligne. Vous connaissez votre marché. Vous avez créé un produit digital. Il est magnifiquement conçu et prêt à l’emploi, mais vous n’avez aucune idée de la façon dont vous allez le commercialiser.

Serait-il pertinent pour vous d’engager une coach qui vous aide à planifier des lancements de premier ordre à plus d’un million d’euros ? Vous pourriez le penser (personne n’est contre les lancements à 1 million d’euros, hein ! ;-)), mais le fait est que vous ne disposez pas encore de l’infrastructure nécessaire pour réaliser un tel exploit, quel que soit votre coach. Vous n’avez pas encore de liste email conséquente, vous n’avez pas encore de liste de partenaires très influents, vous n’avez même pas encore de programme d’affiliation.

Ce dont vous avez besoin, là maintenant, c’est d’une coach qui peut vous aider à construire toutes ces choses, et cette coach pourrait être quelqu’un qui était à votre place il y a un an ou deux et qui a résolu les problèmes auxquels vous êtes actuellement confrontée. Ce dont vous n’avez pas besoin, c’est d’un coach d’élite haut de gamme qui vous accompagne pour une journée VIP à 20 000 euros. Cela tombe sous le sens.

Positionnez-vous au bon niveau

Comme vous le comprenez maintenant, tout le monde n’a pas besoin ou ne veut pas d’une coach qui sait tout et qui sait tout faire. La cliente de vos rêves est celle qui peut bénéficier de votre expertise, en ce moment même, de la manière dont vous le faites aujourd’hui ou il y a encore peu de temps. Ne faites donc pas l’erreur de penser que vous n’en savez pas assez ou que vous n’avez pas assez d’expérience pour être utile à quelqu’un d’autre.

Souvenez-vous de cela : même un élève d’école primaire est un expert pour un enfant en bas âge. Il y a toujours quelqu’un qui suit le chemin où vous étiez il y a encore peu de temps, et c’est la cliente idéale pour vous.

Reply...

Articles Favoris