Comment la programmation mentale peut vous aider

Ajouté à Mindset — janvier 7, 2021

PARTAGER

Votre esprit est constitué de deux composants ; l’esprit conscient et le subconscient (ou inconscient). L’esprit conscient contrôle tout ce dont vous avez conscience et est souvent illustré comme étant la pointe de l’iceberg, car il ne s’agit en fait que d’une fraction de l’esprit. Le subconscient, lui, est la partie la plus grande de l’esprit. Il stocke tous vos souvenirs, images, sons, odeurs et croyances. Tout ce que vous expérimentez est donc stocké là dedans et vous programme dans votre façon de réfléchir.

Si on vous a souvent répété en étant jeune que vous êtes « grosse », votre subconscient l’a probablement accepté comme étant vrai, ce qui vous fait vous sentir gros. Votre subconscient accepte en effet les choses comme des vérités, sauf en cas d’indication contraire. Les habitudes une fois formées s’enracinent au plus profond de notre subconscient et influenceront nos pensées. C’est la même chose pour les phobies ou les peurs.

C’est là qu’intervient la programmation mentale, celle-ci permet de changer les connexions entre les déclencheurs et les événements dans votre subconscient. Vous pouvez modifier votre perception des événements traumatisants du passé pour les voir avec une perception et une sagesse d’adulte, ce qui vous permettra ainsi de réduire leur impact sur vos pensées.

L’exercice peut s’avérer difficile, car il demande assez d’ouverture d’esprit pour sincèrement se remettre en question. En effet, il est plus simple de trouver des causes superficielles à nos limitations. Exemple : je ne pourrai jamais plaire à personne, ça ne sert à rien de chercher un travail épanouissant vu la crise de l’emploi, je suis incapable de mener un quelconque projet jusqu’au bout.

Les mauvaises habitudes telles que se ronger les ongles ou le tabagisme peuvent être éliminées grâce à une variété de méthodes de programmation mentale. Parmi celles-ci, il y a l’autohypnose qui s’opère grâce à l’utilisation d’enregistrements audio. Alternativement, le coaching, la PNL ou l’hypnothérapie peuvent vous fournir plus de soutien et de ressources.

Ainsi, les phobies et les peurs peuvent être confrontées et éliminées. Vous pouvez soit le faire seul en utilisant des méthodes d’autocoaching ou opter pour le soutien d’un hypnothérapeute, praticien PNL, cognitivo-comportementaliste ou d’un coach. Utiliser les compétences d’un professionnel peut grandement améliorer l’efficacité du traitement, car ils seront en mesure d’identifier les méthodes les mieux adaptées à votre personnalité et à vos objectifs

La perte de poids est un domaine qui profite beaucoup de la programmation mentale. Être engagée à changer vos habitudes alimentaires et à perdre du poids est aussi important que le suivi d’un régime. En vous imaginant par exemple vivre en tant que personne plus mince, vous augmenterez la probabilité que vous ayez d’atteindre votre objectif.

D’autres domaines sur lesquels peut intervenir la programmation mentale sont la confiance en soi, l’élimination des croyances limitantes et la réalisation des objectifs.

Pour finir, rappelez-vous qu’il faut y croire ! Si vous le faites sans conviction en espérant que les choses changent « comme par magie », vous ne ferez que perdre votre temps. La programmation mentale, conjuguée avec un vrai effort de conviction, est un moyen très puissant de changer votre esprit et votre style de vie pour le mieux. Comme l’a dit Norman Vincent Peale,

« Changez vos pensées, et vous changerez votre monde. »

Reply...

Articles Favoris