Comment surmonter le syndrome de la page blanche

Ajouté à Mindset — janvier 8, 2021

PARTAGER

L’inspiration et la créativité sont des éléments essentiels pour pratiquement tous les types de travail, et il est essentiel que cela reste le cas. S’il n’y a aucun élément de créativité dans votre travail, alors, vous serez probablement mis au chômage un jour par une machine ou un programme informatique.

Le syndrome de la page blanche toucherait particulièrement les écrivains en mal d’inspiration. Toutefois, il pourrait atteindre le peintre, le journaliste, le compositeur ou encore l’architecte autrement dit tout individu dont l’ouvrage nécessite une part de créativité ou d’innovation.

Bien que cela soit vrai pour la plupart des emplois, l’écriture est certainement un travail où la créativité et l’inspiration sont particulièrement importantes ; encore plus s’il s’agit de fiction. C’est pourquoi le syndrome de la page blanche est un tel problème pour les auteurs. Quand ces derniers se retrouvent face à une page blanche et qu’ils ont une date limite pour remettre leur première ébauche, comment peuvent-ils surmonter cela afin de créer leur chef-d’œuvre ?

Même si vous n’êtes pas un écrivain, votre travail impliquera probablement un minimum de capacité d’écriture, que ce soit pour écrire un texte de présentation pour votre site Web ou pour écrire une lettre à un client. Pour cette raison, il peut être intéressant pour tout le monde d’apprendre quelques techniques pour pallier au manque d’inspiration.

Techniques pour surmonter les blocages

Une méthode pour surmonter le syndrome de la page blanche consiste simplement à commencer à écrire. Cela peut aussi dire que vous deviez écrire tout ce qui passe par votre esprit sans se soucier du rendu. En d’autres termes, il est préférable d’avoir quelque chose sur la page, qui pourrait être bonifiée plus tard, que de faire face à une page blanche.

Et si malgré cela vous n’arrivez toujours pas à écrire, même si ce que vous allez écrire est bancal, alors vous pouvez écrire quelque chose de différent à la place. Essayez d’écrire une lettre ou un e-mail sans importance, ou même une histoire courte juste pour le plaisir. Vous constaterez alors que cela réchauffera votre cerveau et que les mots recommenceront à émerger de votre esprit.

Autres problèmes

Mais n’accusez pas toujours votre manque d’inspiration. Le syndrome de la page blanche est un phénomène réel, en effet, mais il fait aussi un très bon bouc émissaire quand on ne sait juste pas quoi écrire ou quand on est juste pas d’humeur. Si vous écrivez de la fiction par exemple, la raison pour laquelle vous n’arrivez pas à mettre en action votre imagination est peut-être due au fait que vous trouvez ce chapitre ennuyeux. Au lieu de vous forcer à l’écrire, demandez-vous comment vous pourriez animer un peu plus les choses. Après tout, si c’est une corvée pour vous à écrire, imaginez un peu ce que cela va être pour vos lecteurs ?

De même, il se peut que vous soyez fatiguée, que votre environnement vous distraie ou que vous ne soyez pas à l’aise. Essayez d’aborder le problème par tous les angles possibles, plutôt que d’un seul, pour mettre toutes les chances de votre côté !

Reply...

Articles Favoris