La cause de votre impatience est-elle externe ou interne ?

Ajouté à Mindset — janvier 8, 2021

PARTAGER

Bien que beaucoup d’entre nous considèrent les situations ou les personnes comme la cause de leur impatience, souvent ce ne sont pas ces facteurs externes qui sont à l’origine de ce sentiment.

Nos émotions sont une partie importante de notre personnalité. Ils nous aident à nous adapter et à nous exprimer. Cependant, si nous ne prenons pas le contrôle de nos émotions, ils peuvent causer des ravages sur nos vies. Beaucoup de personnes prennent des décisions en se basant sur leurs émotions, ce qui n’est généralement pas une bonne chose.

L’impatience se manifeste souvent lorsque quelqu’un ou quelque chose nous met en colère, nous frustre ou nous embarrasse. Le problème n’est pas seulement l’impatience, mais la cause de notre colère ou de notre frustration à l’égard d’une situation ou d’une personne. À ce moment-là la question qu’il faut se poser c’est pourquoi somme-nous en colère ou frustrées ? Est-ce un problème de contrôle ? Avons-nous le contrôle sur la situation ? Est-ce que la personne ou la situation nous rend nerveuse, mal à l’aise ou embarrassée ?

Si faire la queue vous fait perdre patience, alors demandez-vous ce qui cause cela ? Est-ce parce que vous n’avez aucun contrôle sur la vitesse à laquelle avance la file ? Pouvez-vous faire quelque chose à ce sujet ? Sinon, alors, pourquoi s’impatienter ? Cela ne servira à rien de stresser et d’être frustré si nous ne pouvons rien y faire. Le problème sous-jacent est le fait que nous ne pouvons pas contrôler la situation ou la personne, alors nous devenons impatients.

Votre impatience peut être due à l’un ou plusieurs des facteurs externes suivants :

Votre environnement physique

Votre travail

Les bruits forts et constants

Une blessure

Mauvaises conditions de travail (trop de bruit, mauvaise circulation de l’air, manque d’intimité, exigences excessives, etc.).

Relations avec les autres

Votre foyer

Toutes les situations, les défis, les difficultés et les attentes auxquels vous êtes confrontés quotidiennement.

Voici maintenant quelques facteurs internes qui peuvent exacerber votre impatience :

Votre nutrition (manger trop sucré)

Votre attitude

Vos Pensées

La colère, la peur et l’anxiété

L’anticipation

Votre mémoire

Votre santé physique

Présence de maladie et d’infection

Bien-être émotionnel

La quantité de sommeil et de repos que vous obtenez.

L’impatience survient lorsque nous pensons que nous ne pouvons pas gérer ou contrôler la situation ou lorsque nous pensons que nous n’atteindrons pas un objectif fixé, aussi minime soit-il. Si nous pensons que nous ne serons pas en mesure d’arriver à l’heure au travail, nous nous impatienterons alors avec les autres conducteurs. Si nous pensons que nous ne finirons pas une tâche au travail, nous devenons frustrées et impatientes. L’impatience vient de l’intérieur. Ce n’est généralement pas les facteurs externes — les personnes ou la situation — qui provoquent notre impatience, mais notre état d’esprit qui conduit à cette réaction.

Reply...

Articles Favoris